IMS Global devient le responsable du standard Open Badges de Mozilla

Créé en 2011 par la Fondation Mozilla et des partenaires (dont Hastac), le standard Open Badges permet de garantir que les badges puissent appartenir à l’apprenant, d’assurer la validité et la sécurité, d’être en mesure de les transférer vers d’autres plateformes (interopérabilité) et assuré leur pérennité dans le temps.

Ainsi, un badge numérique qui respecte la norme contient les informations suivantes (certaines obligatoires et d’autres optionnelles) : Récipiendaire, Octroyeur, Titre du badge, Description, Critères d’obtention, Preuves soumises (traces), Date d’émission, Date de validité, Endosseur, Standard, Mots-clés, etc.) Vous pouvez vois les spécifications du standard :  Open Badges 2.0 : https://openbadgespec.org

Annoncé en octobre 2016, Mozilla et Collective Shift ont mutuellement annoncé une transition de la responsabilité du standard vers IMS Global pour faire accélérer le développement et l’appropriation de celui-ci par un plus grand nombre d’acteurs. Voir le communiqué. Aussi, les décideurs de IMS Global ont partagé leur vision et l’arrivage avec leurs activités dans Enabling Better Digital Credentialing. Leur proposition est clair et motivante. Ils savent aussi qu’ils doivent s’adapter à un projet en mode communauté depuis plus de 5 ans, un changement de culture pour eux.

Ainsi, depuis janvier 2017, c’est IMS Global Learning Consortium qui est responsable du maintient et du développement du standard. Lors du Summit on digital credential and badge le 28 février dernier à Orlando, Floride, il y a eu plusieurs conférences sur les différents usages des badges numériques pour faire découvrir des acteurs de la communauté des badges numériques aux employés de IMS Global.

À la fin de cette journée, il y eu une sorte de passation des responsabilités entre Rob Abel, CEO de IMS Global, et les initiateurs du mouvement des badges numériques Marc Surman, CEO de la Fondation Mozilla et Connie Yowell de Collective Shift (anciennement Badge Alliance).

*Note : Nous étions au Hard Rock Hotel Orlando, ce qui explique le visuel derrière les panelistes!